Nos projets à travers le monde

Antananarivo, Madagascar
Asmae – Association Sœur Emmanuelle

Asmae, Association Soeur Emmanuelle – Cap Jeunesse : Pour une jeunesse actrice du changement !

Contexte :

A Madagascar il existe une grande difficulté d’emploi qui s’explique par l’inadéquation entre l’offre et la demande, la sous-qualification des jeunes face aux exigences des entreprises, aux postes disponibles et à la faiblesse de l’offre en terme de formations. Les préjugés discriminatoires et l’absence de systèmes d’information et d’orientation efficaces rendent encore plus opaques les opportunités d’emploi. Cette faible connaissance du marché et de ses potentialités se traduit souvent par une reproduction des modèles familiaux et communautaires. La grande majorité des jeunes se tourne vers des emplois vulnérables, c’est-à-dire des activités  peu rémunératrices, laborieuses, parfois dangereuses et sans protection sociale. Environ 98% des jeunes travaillent dès le plus jeune âge en raison du faible revenu du ménage ou de leur faible niveau d’éducation.

Ce projet est issu d’une volonté commune de plusieurs associations : Asmae, Graine de Bitume, Gazela et Hafa, de co-construire une intervention coordonnée sur l’insertion socio-professionnelle des jeunes dans les quartiers défavorisés d’Antananarivo. Il s’aligne sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) issus du Programme de Développement Durable à l’horizon 2030, notamment l’ODD n° 4 (Education de qualité), n° 5 (Egalité entre les sexes) et n° 8 (Travail décent et croissance économique) et s’inscrit parfaitement dans les orientations de la Fondation Sancta Devota. Aussi a-t-elle souhaité s’y engager sur 3 ans (2021-2023).

Objectifs :

Développer les compétences personnelles et professionnelles des jeunes pour les accompagner à préparer leur projet de vie, à devenir les acteurs de leur parcours professionnel et à être porteurs de changements positifs au sein de leur communauté et de la société dans son ensemble.

Bénéficiaires :

  • Directs :

· 300 jeunes (14 à 22 ans / 171 filles et 129 garçons) défavorisés d’Antananarivo, ayant interrompu leur scolarité pour subvenir aux besoins de leur famille ;

· 300 parents d’adolescents ;

· 26 membres d’équipe des organisations partenaires.

  • Indirects :

· 150 jeunes suivis par le Bureau pour l’Emploi ;

· 26 bénévoles des associations partenaires ;

· 12 associations malgaches impliquées dans le domaine de l’insertion socio-professionnelle.

Résultats :

· 26 éducateurs formés afin d’améliorer leurs techniques en pédagogie, andragogie, et animation participative adaptée aux jeunes ;

· 300 jeunes orientés et préparés à suivre un cursus de formation professionnelle ;

· 150 jeunes formés intègreront le Bureau Pour l’Emploi et seront accompagnés dans leur recherche d’emploi ;

· 300 parents d’adolescents seront sensibilisés à l’importance de leur rôle dans la réussite de l’insertion professionnelle de leurs enfants et à la question du genre ;

· Renforcement des compétences des équipes des 4 associations impliquées dans ce projet sur la question du genre ;

· 300 jeunes bénéficieront d’un accompagnement sur le thème de la citoyenneté afin de mieux connaitre leurs devoirs et leurs droits de citoyens mais aussi sur leurs capacités d’écoute, d’expression et leur esprit critique.

Contact : Asmae – Association Sœur Emmanuelle – www.asmae.fr